Marie-Dominique Guibal - plasticienne, photographe

 

 

 

 

 
 
MDGuibal-6016 © Adagp.jpg
 
                                                                                                                                                                                                       Espace et

Trait, ligne et
coulr.
ESPACE ET MOUVEMENT
aaa
dessins, photographies, installations
 
 
 
 
 

Après des études de lettres à Orléans - hypokhâgne et licence de lettres modernes - et une pratique artistique, Marie-Dominique Guibal travaille comme animatrice dans un Foyer de Jeunes Travailleurs puis comme stagiaire au Pavillon des enfants à l'hôpital psychiatrique de Fleury-les-Aubrais.

En 1973, Marie-Dominique Guibal part vivre dans le Sud et participe jusqu’en 1978 au travail de recherche de Fernand Deligny avec des enfants autistes ; elle sera la responsable d'un des lieux d'accueil avec Alain Cazuc. Elle trace des cartes de trajets, les lignes d'erre, prend part à des tournages et filme en vidéo et à la Paluche (caméra Aäton) : il s'agissait d'observer la manière dont les êtres humains s'inscrivent dans l'espace et le territoire.

 

À partir de 1981, elle commence des expositions personnelles et des résidences d'artiste. En 1983, elle est chargée de Mission en arts plastiques dans le cadre d’une convention DRAC/Rectorat.

À partir de 1985, la photo devient pour elle un outil de recherche privilégié. Elle photographie le mouvement, la déambulation, marcher dans les villes (Barcelone, Cologne, Lyon, Montpellier, Nîmes, Orléans, Paris, Venise, etc…). Elle s'intéresse à la scénographie et au graphisme des chantiers (Orléans, Paris, Nîmes). Elle participe plusieurs fois au groupe de recherche Regards sur la Ville de la Galerie NegPos à Nîmes.

Elle développe également un travail photographique sur les jardins et le paysage.

 

Elle a une pratique ancienne et régulière du croquis et du dessin :

WALKING (dessins réalisés en marchant et en voyageant) ; JARDINS, PAYSAGES / plans-séquences ; DESSINS / plans-séquences ; les espaces du dessin / plans-séquences ; Trait, ligne, couleur.

Elle enseignera le dessin à l'ÉSAD / École supérieure d'art et de design d'Orléans de 2010 à 2013.
 

Cet intérêt graphique l’a conduite à faire une résidence d'artiste pendant un an à Tulle (2013-2014) et à travailler en collaboration avec des dentellières sur les lignes de contour des feuilles de figuier. Cette résidence s’est terminée avec l’exposition « Les espaces du dessin » à l’église Saint Pierre. Elle explore ce même graphisme sur de nouveaux supports avec Esprit Porcelaine, créateurs à Limoges.

 

Marie-Dominique Guibal prépare pour octobre-novembre 2021 « Eight days a week », une exposition monographique qui associera installations, dessins, photographies, vidéos et sons, au Château d'Assas, Le Vigan.


 
 
__________________
 
 
__________________
 
 
Oeuvres et textes présentés sur ce site : Marie-Dominique Guibal © Adagp, Paris
Tous droits de l'auteur des oeuvres réservés. Sauf autorisation, la reproduction ainsi que toute utilisation des oeuvres autre que la consultation individuelle et privée sont interdites. Toute demande d'autorisation pour quelque utilisation que ce soit doit être adressée à adagp@adagp.fr ou ADAGP : 11, rue Duguay-Trouin, 75006 PARIS, France - Tél : 01.43.59.09.79 - www.adagp.fr
Reproduction including downloading of the works exhibited on this site are prohibited by copyright laws and international conventions without the express written permission of the copyright holders. Requests for any use or reproduction should be directed to : adagp@adagp.fr or ADAGP : 11, rue Duguay-Trouin, 75006 PARIS, France - Tél : 01.43.59.09.79 - www.adagp.fr